Confrérie des oliviers de Banyuls sur Mer confreriedesoliviersdebanyuls@gmail.com

Confrérie des oliviers de banyuls

Isabelle Girodeau

 

Isabelle Girodeau et son époux Gildas                                  Médaille de la Confrérie

La remise de la médaille de la Confrérie des Oliviers de Banyuls-sur-Mer est un moment privilégié pour rappeler  l’objectif de notre association, qui n’a pas comme vous le voyez de décorum mais qui est reconnue d’intérêt général.  Nous recherchons à améliorer et perfectionner chaque jour un peu plus notre savoir, sur les variétés endémiques d’oliviers sur le territoire Banyulenc mais aussi le Roussillon. Par le biais de notre association, nous travaillons pierre par pierre à l’étude du fruit que représente à la fois cette terre mais aussi le savoir de nos aïeux.Notre recherche fait l’objet d’une présentation annuelle lors du Festival annuel de l’huile nouvelle à Banyuls sur Mer, elle est à la disposition de tous.  Un des architectes de la première heure de cette construction en 2004, fut, Monsieur Henri Sicre.Il était venu soutenir notre activité à Banyuls.  Cet humaniste, progressiste reconnu comme tel pour ces qualités, a été député de la 4eme circonscription, conseiller général, conseiller régional et bien évidemment Maire de Céret.  C’est dans les années 90 qu’Isabelle Giraudeau d’origine tourangelle et passionnée par la vigne arrive dans le Roussillon.  Les aléas de la vie la conduisirent dans une toute autre direction, l’urbanisme : Béton et bitume donc, plutôt que garrigue ou maquis. Mais DEA d’urbanisme en poche, elle œuvre pour la Communauté de Commune, puis elle fait la connaissance de Monsieur Henri Sicre dont elle deviendra l’attachée parlementaire. C’est à ce moment-là qu’Isabelle se lie de passion pour cet arbre hors du commun, l’olivier symbole des catalans. Sa rencontre avec Claude Hamelin, de l’association les Oliviers de Saint Julien, puis celui qui plus tard deviendra son mari, Gildas Girodeau, l’oriente définitivement dans l’oléiculture. Elle s’implique avec l’énergie qu’on lui connait dans le Syndicat des Oléiculteurs du Roussillon, le SYDOR.  Mais sa véritable envie est ailleurs. Avec Gildas, ils découvrent dans de vieux papiers le bordereau d’adhésion du grand père, René Boutet au moulin coopératif de Banyuls sur Mer, C’était en 1940 ! C’est ainsi que le Domaine Oléicole du Mas Boutet est créé, sur la commune d’Argelès sur Mer. Il représente aujourd’hui 12 hectares de jeunes et vieux oliviers, dont ceux du grand père, avec une particularité : 2 ha sont situés sur la commune de Sant Climent Sescebes, de l’autre côté du col de Banyuls et de la frontière. Un terroir 100 % catalan, culture qu’ils revendiquent tous deux avec force. Isabelle est aujourd’hui Chef d’Exploitation de ce beau domaine oléicole, qui s’est forgé au fil du temps une excellente réputation. Le Domaine du Mas Boutet est labélisé en Agriculture Biologique depuis 2008, mode de production dont Isabelle est une militante passionnée, et dont le département s’est fait une spécialité.  C’est pourquoi la Confrérie des Oliviers de Banyuls-sur-Mer a souhaité honorer ce parcours oléicole passionné. C’est avec beaucoup enthousiasme que je lui remets la médaille de la Confrérie et le certificat d’Ambassadeur. Banyuls-sur-Mer le 27 décembre 2018